Guitares et basses

Produits

Adaptateur secteur

Les pédales d’effet ont un rôle essentiel pour le guitariste souhaitant trouver une sonorité unique et personnelle. Comment faire son choix dans la jungle de possibilités de pédales guitare? Découvrez tous les modèles existants et leurs particularités. Alors serez-vous plutôt pédale Overdrive, Distorsion ou Fuzz ?

Les pédales de saturation : Overdrive, Distorsion et Fuzz

L’effet Overdrive reproduit globalement le son d’un ampli à lampes en saturation. Il aura tendance à ajouter de la texture et du gain à votre son.

Si vous souhaitez un son plus lourd, puissant, la pédale de Distorsion est la solution. Elle est la version agressive de l’Overdrive amenant une sursaturation et surcompression, l’incontournable pour les guitaristes rock et métal.

Quant à l’effet Fuzz, sa sonorité s’éloigne de celui de l’ampli à lampes pour proposer un son plus granuleux et épais.

Les pédales de modulation : Chorus, Flanger et Phaser
Le but de ces pédales d’effet est de façonner votre son et d’y ajouter de la profondeur.

• L’effet du Chorus permettra, comme son nom l’indique, de créer une impression d’effet de chœur. Vous aurez le sentiment d’entendre plusieurs guitares alors que seul un guitariste joue. Cette pédale permettra d’épaissir le son et d’ajouter de la richesse harmonique.

• Les pédales Flanger vont doubler le signal d’origine, y ajouter un filtre et le différer légèrement. Fréquemment joué par les groupes de rock psychédélique, cette pédale d’effet permet de créer un son tourbillonnant très distinctif. Proche de la Flanger, la pédale Phaser, est plus subtile de par son action sur le signal. Elle joue sur l’addition de phases de signaux.

• La pédale de Delay va, comme son nom l’indique, doubler le signal originel de la guitare et le répéter avec un retard plus ou moins important que l’on pourra régler, de même que son intensité.

• L’effet Reverb permet de donner de l’amplitude au son et de retrouver l’ambiance d’un espace plus ou moins grand. La pédale Reverb a un fonctionnement assez proche du Delay, à la différence que le signal d’origine et le signal retardé ne sont plus distincts, mais assemblés.

• La pédale Tremolo offre la possibilité de varier le volume de la note ou de l’accord joué. Elle donnera un rendu un peu tremblant comme le tremolo de la voix. Selon les pédales on pourra faire varier la vitesse, la profondeur et la longueur du tremolo.

• Avec le Looper, vous pouvez enregistrer un riff, une suite d’accord, de quelques secondes à plusieurs minutes et le jouer en boucle, vous permettant ainsi de jouer par-dessus, et d’empiler les couches presque à l’infini. Cette pédale est très efficace pour s’entrainer, doubler les parties guitares et travailler ses solos.

• Enfin, la pédale Equalizer permet de redéfinir, sculpter le son à votre guise en gérant les aigus, les mediums et les basses ou par bande de fréquence.


Et vous, quel effet voulez-vous apporter à votre jeu ? Découvrez toutes nos pédales pour guitare.